English Contact Accueil


Thok | 2002




Thok permet au chorégraphe d’approfondir son travail gestuel, en explorant la dynamique du quatuor, et de poursuivre sa recherche d’intégration de la musique à l’écriture chorégraphique. Entre la gestuelle, la musique et les sons provenant de pièces métalliques accrochées aux corps des danseurs se tisse ainsi un réseau inouï de correspondances.

«Ce quator débute de façon magistrale: les danseurs exécutent avec brio une gestuelle dynamique et sensuelle [...] le spectateur se laisse entrainer avec bonheur dans l'étonnant univers de Sinha, [...]»

- Linda Boutin, Voir − 20 févr. 2002