English Contact Accueil


Burning Skin | 1992



L'origine de Burning Skin réside dans la lecture d'une nouvelle intitulée The Rainbow Sign de l'écrivain britannique Hanif Kureishi, scénariste du film My Beautiful Laundrette.

La découverte de ce texte survient au moment où Sinha porte un intérêt croissant à ses racines indiennes et Kureishi renvoie Sinha à des pans entiers de sa propre enfance.

Burning Skin consiste en fait en une relecture très personnelle de ce texte. À travers une gestuelle influencée par les arts martiaux, le ballet, la danse moderne, le bharata natyam et son propre vocabulaire basé sur l'improvisation, Sinha raconte les violentes confrontations racistes de sa jeunesse.

«Attendrissant, percutant, triste et drôle, ce solo n'a rien de très conventionnel. [...]. un programme chargé d'émotions et d'images, dont certaines des plus belles demeurent celles d'une danse jusqu'au bout des doigts».

- Andrée Martin, La Devoir − 28 avril 1997